La transpiration excessive 

par Capital Santé TV

  • info

Le Dr Sarah Fadli, médecin esthétique, répond aux questions de Jean-Claude Durousseaud. Injectée en quadrillage sous les aisselles, la toxine botulique agit sur les glandes sudoripares, pour limiter la sécrétion de transpiration, toujours de façon indolore. Idéal pour ceux et celles qui souffrent d’hyperhidrose, ou de transpiration excessive. C’est aussi le traitement parfait pour ceux qui subissent une période de stress, et qui ont tendance à évacuer les toxines avec une transpiration intense. Le traitement de l’hyperhidrose peut également rassurer celles et ceux qui en ont assez d’afficher des auréoles sous une chemise cintrée

Vos réactions doivent respecter nos CGU.