La tension demeure à Ankara mais se calme à Istanbul

par euronews-fr

La capitale turque a connu une nouvelle nuit de violences. Les forces de l'ordre ont lancé des gaz lacrymogènes pour disperser des manifestants qui défiaient le gouvernement Erdogan. 2000 personnes étaient réunies dans le centre-ville pour réclamer la démission du chef du gouvernement.

...

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.