La SPA redoute une hausse des abandons après Noël

par BFMTV

Les associations le martèlent: un chien n'est pas un objet, il demande une disponibilité que vous n'avez peut-être pas. Conséquence : la SPA redoute une hausse des abandons après Noël. Un projet de loi visant punir plus sévèrement les auteurs d'abandon sera d'ailleurs examiné à l'Assemblée nationale à la fin du mois de janvier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.