"La priorité du régiment est le soutien aux familles qui ont été endeuillées." Le lieutenant colonel du 5e régiment réagit après le décès des militaires au Mali

par BFMTV

Treize militaires français de la force Barkhane ont trouvé la mort au Mali dans une collision accidentelle de deux hélicoptères lors d'une opération de combat contre des jihadistes. Le lieutenant colonel Karl Flamery, commandant en second du 5ème régiment d'hélicoptères de combat de Pau est intervenu sur BFMTV au lendemain de l'accident.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.