La piscine Molitor s'offre une cure de jouvence

par Le Parisien

Molitor, mythique piscine parisienne, squattée et livrée aux graffeurs depuis sa fermeture il y a 25 ans, a rouvert lundi à Paris, au coeur d'un luxueux complexe, avec hôtel, spa et restaurant.

La version 2014 de Molitor a de quoi ravir les amateurs d'art déco et les puristes du lieu, puisque l'ensemble respecte l'esprit du Molitor des années 30.

Murs jaune tango, un bassin d'hiver quasi reconstitué de l'époque, avec des mosaïques réalisées par le même fabricant qu'en 1929. Les garde-corps, eux aussi, sont authentiques. Les vitraux, qui représentent des scènes de baignade, ont été rénovés. Molitor, c'est donc toujours deux bassins : l'un, extérieur mais ouvert toute l'année, de 46 mètres, l'autre, sous une verrière, de 33 mètres. Les deux seront chauffés à 28 degrés.

Mais le mythe a un prix. Molitor ne sera pas pour le Parisien lambda. Pour y nager, il faudra être client de l'hôtel cinq étoiles, qui compte 124 chambres à 300 euros en moyenne, ou bien être membre du club. Droit d'entrée à 1.200 euros, adhésion annuelle à 3.300 euros. Une exception sera faite pour les scolaires, qui auront accès au bassin d'hiver trois demi-journées par semaine.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.