La maraude de la Croix-Rouge au secours des plus démunis

par LCI

  • info

Comme chaque lundi soir, des bénévoles de la Croix-Rouge débutent leur maraude par une collecte de nourriture dans une boulangerie et autres magasins d'alimentation. Première halte de la soirée, les bénévoles prennent contact avec les bénéficiaires pour leur proposer quelque chose à manger. Pour eux, c'est une aide importante. "On prend aussi le temps de discuter avec eux. Ça va bien au-delà de donner un sandwich et une boisson chaude", explique Camille Penneroux. Du réconfort et parfois même de simples mots pour s'assurer que tout va bien. Avec des températures largement négatives la nuit, depuis maintenant dix jours, il ne faut oublier personne. En effet, on regarde dans chaque recoin comme ici dans la gare de Limoges (Haute-Vienne). Avec le déclenchement du plan grand froid, les sans-abris sont hébergés en priorité dans des hôtels par le Samu social. Des situations à étudier au cas par cas et pas toujours faciles à repérer par les associations surtout depuis l'instauration du couvre-feu.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.