La Guyane paralysée par une grève générale illimitée

par BFMTV

Depuis ce lundi, la Guyane est paralysée par une grève générale illimitée. Insécurité, chômage, santé... les doléances des guyanais sont nombreuses. Voté samedi par 37 syndicats, ce mouvement a pris une tournure politique après que l'instrumentalisation de la crise en pleine campagne présidentielle a été dénoncée par le ministre de l'Intérieur Mathias Fekl et la ministre des Outremers Ericka Bareigts. Cette dernière a d'ailleurs annoncé qu'elle ne se rendrait en Guyane que lorsque les conditions seront réunies.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.