La grande distribution recourt au chômage partiel pour compenser la fermeture de certains rayons

par BFMTV

Certains géants de la grande distribution recourent au chômage partiel pour compenser la fermeture de certains rayons jugés "non-essentiels" par le gouvernement. C'est une perte pour les hypermarchés où les ventes représentent jusqu'à 45 % du chiffre d'affaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.