La grâce présidentielle, un privilège du chef de l'Etat

par francetvinfo

Alors que François Hollande a reçu les trois filles de Jacqueline Sauvage venues solliciter la grâce de leur mère, le président de la République est le seul à pouvoir annuler ou réduire une peine. Ce droit est un héritage de la monarchie. Une mesure qui doit remplir plusieurs conditions.

Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/justice-proces/affaire-jacqueline-sauvage/la-grace-presidentielle-un-privilege-du-chef-de-letat_1292151.html

Vos réactions doivent respecter nos CGU.