La fresque en hommage à Adama Traoré et George Floyd a été dégradée à Stains

par Le Parisien

La fresque qui rend hommage à George Floyd et Adama Traoré n’en finit pas de cristalliser les oppositions. L’œuvre murale a été dégradée par un inconnu dans la nuit de vendredi à samedi et recouverte des mots « extorsions », « vol » ou encore « braquage de femme enceinte ». Cette fresque, qui représente George Floyd, un noir américain asphyxié en mai lors de son interpellation à Minneapolis, et Adama Traoré, mort après avoir été interpellé par des gendarmes à Beaumont-sur-Oise en juillet 2016, créé des tensions depuis son inauguration. Celle-ci a eu lieu le 18 juin dernier par le maire de Stains, Azzedine Taïbi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.