La FAO annonce une chute des prix des denrées alimentaires

par euronews-fr

La FAO a annoncé jeudi que les prix alimentaires mondiaux ont en moyenne chuté de 5,2 % entre juillet et août. C’est la baisse mensuelle la plus forte depuis décembre 2008.

Le Financial Times a défini le “Breakfast index”, un indicateur de surveillances des prix alimentaires.

La surproduction confrontée à une faible demande en Chine et en Russie a fait chuter les prix du lait de 33 % sur l’année écoulée.

Le prix du café a baissé de 28 %, entraîné par la chute de réal brésilien.

De bonnes récoltes aux Etats-Unis et au Brésil ont fait chuter les prix du jus d’orange de 10 %.

Le prix du sucre a reculé de 22 %, et celui du blé de 23 %, en raison d’une offre abondante due à des récoltes supérieures aux prévisions dans l’hémisphère Nord.

En ce qui concerne le café, la dépréciation du réal tend à pousser les agriculteurs brésiliens à vendre leurs stocks afin de recevoir plus de réais pour du café vendu à l’extérieur en dollar.

La chute des prix du blé s’explique par une offre

Vos réactions doivent respecter nos CGU.