La famille d'Agnès dénonce la réinsertion de l'ado

par BFMTV

Le collège lycée de Le Chambon-sur-Lignon a assuré ne pas avoir été informé du passé de l'agresseur présumé de la jeune fille. Une version que dénonce la famille qui estime que de nombreuses défaillances ont permis la scolarisation de l'adolescent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.