La colère des ultra-orthodoxes israéliens

par euronews (en français)

L‘État hébreu souhaite réformer le service militaire et envisage de ne plus exempter plus les étudiants des écoles talmudiques. Inacceptable pour ces manifestants, dans un pays où le service est obligatoire durant trois ans pour les hommes, et deux ans pour les femmes.

Une commission parlementaire a pourtant approuvé un projet de loi fixant un quota pour les hommes ultra-orthodoxes devant rejoindre l’armée ou un service civil d’intérêt général à compter de 2017.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.