L'une des avant-premières de "J'accuse" de Polanski annulée après une manifestation féministe

par BFMTV

Quelques dizaines de féministes ont bloqué mardi soir une avant-première parisienne du film "J'accuse" de Roman Polanski pour dénoncer le réalisateur visé par une nouvelle affaire de viol. Une quarantaine de militantes ont bloqué l'entrée du cinéma "Le Champo" dans le Quartier latin, portant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire "dans ce cinéma on glorifie les violeurs" ou encore "Polanski persécute les femmes". Des avant-premières se déroulaient à Paris mardi, dont la principale était organisée au cinéma UGC Normandie, sur les Champs-Elysées, en présence d'acteurs comme Vincent Perez, Michaël Youn et Pierre Richard.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.