L'opération "Café solidaire" au secours des bistrots

par LCI

  • info

Derrière son comptoir, Christophe Viney a conservé le droit de vendre uniquement du tabac et des jeux de hasard. Le gérant du café-restaurant "Le Longchamp", à Thaon-Les-Vosges (Vosges), a dû stopper ses autres activités depuis octobre dernier. Pour aider les établissements comme celui-ci, la région a lancé l'opération "Café solidaire ". Les clients font des dons sur Internet et le Grand Est double la somme, c'est le principe. "Cela représente une bouffée d'oxygène, car aujourd'hui, chaque euro compte", affirme Christophe Viney. Dans sa ville, trois cafés participent à l'opération et sont soutenus par des clients fidèles. Par ailleurs, à Metz (Moselle), voir son bar en état de léthargie est un crève-cœur pour Franck Ansalone. En quelques jours, son établissement a déjà récolté 1 000 euros, un coup de pouce qui fait du bien. Dans son quartier, les clients font également des dons pour conserver leur café préféré. La région prévoit de partager 100 000 euros au "Café solidaire". Près de 100 établissements se sont inscrits à cette opération.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.