L'ombre croissante des djihadistes au Mozambique

par France 24 FR

  • info

Au Mozambique, l'insurrection qui a débuté dans le nord-est du pays en 2017 s'envenime. À ce jour, le conflit a fait près de 3 000 morts et plus de 700 000 déplacés. Le 23 mars, une attaque meurtrière de jihadistes sur la ville de Palma a provoqué l'arrêt des activités de Total dans la province de Cabo Delgado. L'entreprise française a investi plus de 20 milliards de dollars dans le projet d'exportation de gaz naturel, mais tous les projets sont en pause tant que la situation sécuritaire dans le nord du pays ne s'améliore pas. Le gouvernement refuse pour l'instant toute intervention militaire extérieure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.