L'Obs et RTL donnent ce matin la parole aux ados qui ont déclenché la fausse "alerte attentat" samedi à Paris "pour le b

par morandini

Deux médias donnent ce matin la parole aux deux ados qui ont déclenché la fausse alerte de samedi aux Halles à Paris qui a valu la mobilisation d'importantes forces de l'ordre mais également le déclenchement de l'appli "Alerte Attentat" provoquant une grosse frayeur.
"L'Obs" est parvenu à retrouver et à entrer en contact avec les deux individus qui prétendent avoir 16 et 17 ans.
Sur les réseaux sociaux, ils se présentent sous les pseudos de "Tylers Swatting" et "Zakhaev Yamaha".
Ces admirateurs du hacker franco-israélien Grégory Chelli, alias Ulcan, disent vouloir simplement "rechercher le buzz":
"Le projet initial était de 'swatter' une mosquée mais après Saint-Etienne-du-Rouvray on s'est dit que ça marcherait mieux avec une église", expliquent-ils.
Se présentant comme le "père Mathis", l'un d'entre eux affirme avoir vu une dizaine d'hommes "habillés de noir et armés" rentrer dans l'église et prendre une vingtaine d'otages.
"J'ai dit que j'étais caché dans la cave et que dix maghrébins étaient rentrés avec des armes dans l'église.
Pour le choix du nom ["père Mathis", NDLR], c'est une dédicace à un mec qu'on connaît", explique-t-il à "l'Obs".
De son côté RTL a diffusé ce matin l'enregistrement de l'un de ces jeunes qui s'explique, voix masquée et raconte également pourquoi il a monté cette opération avec l'un de ses amis.
Interrogés sur leurs motivations et les conséquences de ce qu'ils qualifient de simple "canular":
"On a fait ça pour le buzz. Si les gens ont eu peur c'est leur problème..."
Et sur mes réseaux sociaux; ils se délectent des conséquences de leurs actes:

Vos réactions doivent respecter nos CGU.