L'homme d'affaires américain Andrew Yang, en lice pour la primaire démocrate, a promis cette nuit de donner 1.000 dollars par mois pendant un an à 10 familles choisies au hasard

par Jeanmarcmorandini.com

L'homme d'affaires américain Andrew Yang, en lice pour la primaire démocrate, a promis cette nuit de donner 1.000 dollars par mois pendant un an à 10 familles choisies au hasard, afin de promouvoir son idée de revenu minimum universel.

"Quand vous donnez de l'argent à une campagne présidentielle, qu'est-ce qui se passe? Le politique dépense l'argent en publicité et en consultants et vous espérez que ça marche", a déclaré cet entrepreneur de 44 ans en ouverture d'un débat à Houston entre candidats à l'investiture démocrate pour la présidentielle de 2020. "Il est temps de se faire confiance", a poursuivi Andrew Yang, en s'engageant à donner un "dividende liberté (le nom donné à son initiative de revenu minimum universel, ndlr) de 1.000 dollars par mois pendant une année entière à dix familles américaines".

Ce fils d'immigré taïwanais a renvoyé vers son site internet, où la page d'accueil invite à entrer ses coordonnées dans l'espoir de bénéficier de ce revenu. Peu connu en début de campagne, il a réussi à susciter un intérêt avec son ton décalé et recueille actuellement 3% des intentions de vote dans les sondages.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.