L’essentiel des annonces d’Emmanuel Macron

par LCI

  • info

À partir de samedi soir minuit, pour quatre semaines, toute la France hors Outre-mer devra vivre avec les mêmes restrictions. Celles qui ne concernaient jusque-là que 19 départements. Samedi soir, tous les commerces non-essentiels de France seront fermés. Et pour tout le monde, les déplacements seront limités à 10 km autour de chez soi, sans limite de temps et sans attestation, et jusqu'à 30 km pour certains motifs impérieux. Le couvre-feu de 19H continue de s'appliquer. Pendant le week-end de Pâque qui arrive, il y aura une tolérance pour permettre aux Français qui le souhaitent de se déplacer avant l'entrée en vigueur des nouvelles mesures. À partir de mardi en revanche, les contrôles seront renforcés.Autre annonce très attendue, elle concerne les écoles, fermées pour les trois prochaines semaines. À partir de mardi prochain, le 6 avril et pour quatre jours, les cours se feront à distance. Puis, du samedi 10 au dimanche 25 avril, ce seront des vacances pour tous les élèves du pays. De la primaire au lycée, plus de zone. Toute la France sera en congé scolaire. Enfin, à partir du 26 avril, le retour en classe sera progressif en commençant par les écoles maternelles et primaires.En ce qui concerne la vaccination, Emmanuel Macron répète ce soir qu'il veut accélérer, avec un nouveau calendrier. Les personnes entre 60 et 70 ans pourront se faire vacciner à partir de la mi-avril. Celle entre 50 et 60 ans, mi-mai. Et pour tous ceux qui le souhaitent, il faudra attendre l'été. Le chef de l'Etat prévoit de reprendre la parole pour préciser le retour à la vie normale, et peut-être dès la mi-mai, la réouverture des lieux de culture, et sous condition, les terrasses des restaurateurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.