"L'épicentre de l'amour", c'est en Slovaquie

par afp

Le poème d'amour le plus long du monde est né en 1844 à Banska Stiavnica en Slovaquie, 2.900 lignes d'un écrivain du cru. Aujourd'hui, la petite ville médiévale veut se muer en un lieu de pélerinage pour les amoureux du monde entier, grâce à une "Banque de l'amour" créée pour stocker leurs histoires.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - "L'épicentre de l'amour", c'est en Slovaquie
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]