L'école inclusive : une chance pour les Balkans ?

par euronews (en français)

20 ans après la fin des hostilités dans l’ancienne Yougoslavie, la région des Balkans reste marquée par le conflit. Les cicatrices sur les bâtiments reflètent celles de la population. Les tensions ethniques bouillonent encore sous la surface… Et nombre d‘écoles accueillent toujours les élèves en fonction de leurs origines ethniques. C’est pourquoi l’Union européenne et le Conseil de l’Europe ont lancé un projet d‘éducation dite “inclusive” sur 3 ans pour une meilleure intégration à l‘école.

Pendant 7 ans, Saud a vécu dans une “école pour orphelins” de Mostar. ll est arrivé avec deux soeurs et un frère. Il fréquente maintenant l‘école primaire Mustafa Ejubovic de Mostar, l’une des écoles pilotes du projet d‘éducation inclusive.

Saud y trouve des enseignants formés pour répondre à ses besoins en tant qu‘étudiant potentiellement vulnérable, alors même qu’il est surdoué.

Saud Haljkovic :

“Je voudrais être ministre de la santé, ou si cela ne marche pas, je voudrais être footballeur.”

Vos réactions doivent respecter nos CGU.