ALERTE INFO
20:26 Euro : Karim Benzema rappelé en Equipe de France

L'annonce hier soir du reconfinement de seize départements provoque la fuite des parisiens qui prennent d'assaut les trains qui affichent complet

par morandini

L'annonce hier soir du reconfinement de seize départements, dont tous ceux de l'Ile-de-France, a visiblement donné des envies d'ailleurs aux Franciliens. Sur le site de la SNCF, de nombreux trains vers la province affichent d'ores et déjà complets. Toulouse, Rennes, Nantes, Bordeaux, Perpignan, Marseille... Toutes ces destinations sont prises d'assaut par les Parisiens. Il est très difficile ce jeudi soir de trouver des billets pour se rendre dans ces villes depuis la capitale, pour la journée de vendredi.C'est ce samedi à minuit que le reconfinement de l'Ile-de-France, des Hauts-de-France, de la Seine-Maritime, de l'Eure et des Alpes-Maritimes doit entrer en vigueur, avec notamment interdiction des déplacements inter-régionaux.

Ce constat est particulièrement criant pour les trajets vers la Bretagne, une région particulièrement appréciée des Parisiens. «La quasi totalité des trains à destination de la Bretagne ce vendredi 19 mars affichent complet», note France Bleu Bretagne, expliquant qu'à Vannes (Morbihan), la police «a constaté des arrivées massives de Parisiens dès ce jeudi».

En réaction, la SNCF a déclenché ce jeudi soir un appel aux Gilets Rouges, ces agents chargés d'orienter et de renseigner les voyageurs, pour une «opération affluence avant confinement», a fait savoir un journaliste de RTL. «Leur présence est demandée dès demain matin, notamment en gare de Paris Montparnasse», explique-t-il.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.