L'aide humanitaire commence à arriver au Vanuatu

par euronews-fr

L'état d'urgence a été décrété au Vanuatu après le passage dévastateur du cyclone Pam, l'un des plus violents jamais enregistrés dans la région. À Port-Vila, la capitale, les destructions sont considérables. Les habitations, pour la plupart précaires, n'ont pas résisté à des rafales de vent de plus de 300 km/h. Un véritable cauchemar pour les habitants de l'archipel, encore sous le choc.

''Les enfants ont eu très peur, ils ont pleuré. J'ai pleuré aussi, mais je dois être forte pour eux. Nous avons survécu, nous sommes en vie'', dit cette femme.

''Notre maison a été détruite, je n'avais encore jamais vu un cyclone comme celui-là'', ajoute cet homme.

Les autorités n'avaient toujours pas pu joindre les nombreuses petites îles reculées de l'archipel, où le cyclone pourrait avoir fait de nombreuses victimes. Jusqu'ici, huit morts ont été récencés, principalement dans la capitale, où la situation humanitaire est préoccupante. Fort heureusement, l'aide internationale commence à arriver.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.