Kurdes tuées à Paris : « C'est un assassinat politique »

par Le Parisien

Les yeux noyés de larmes, le coeur serré de colère, plusieurs milliers de personnes se sont recueillies une dernière fois mardi devant les cercueils des trois militantes kurdes tuées la semaine dernière à Paris. Un ultime hommage organisé par les familles et la communauté kurde à Villiers-le-Bel (Val d'Oise) avant des obsèques prévues le lendemain à Diyarbakir, principale ville du sud-est de la Turquie. Pour Ali, frère de Fidan Dogan, ce triple meurtre est clairement "un assassinat politique, une attaque directe contre l'accord de paix en cours de négociation entre le PKK et la Turquie".

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.