Katrina : 10 ans après, les laissés-pour-compte de la reconstruction

par euronews (en français)

Les fanfares égayent à nouveau les rues de Bourbon Street, dans le quartier français de la Nouvelle-Orléans.

Il y a 10 ans, cette ville de Louisiane et une partie de la côte sud des Etats-Unis étaient balayées par l’ouragan Katrina,

qui a fait plus de 1.800 morts.

Si ce quartier historique, complètement inondé en 2005, a fait peau neuve, attirant de 9.5 millions de touristes l’an dernier, d’autres ont eu plus de mal à se relever du chaos.

A Lower Ninth Ward, un quartier afro-américain de la Nouvelle-Orléans particulièrement défiguré par le passage de l’ouragan, seuls 34% des habitants ont pu se réinstaller.

Errol Jospeh, 64 ans, en fait partie. Il reconstruit sa maison grâce à des volontaires.

“Vous pensez que c’est parce qu’on est Noir?”, s’interroge-t-il. – A vous de me dire, lui répond le reporter d’APTN.

-Oui, c’est parce qu’on est Noir.”

Après le passage de Katrina le 29 août 2005, environ 80% de la Nouvelle-Orléans est recouverte. A certains endroits, l’eau monte à plu

Vos réactions doivent respecter nos CGU.