Jugés pour avoir volé un portrait de Macron au nom du climat

par L'Union

  • info

Quatre militants accusés d'avoir décroché le portrait d'Emmanuel Macron de la mairie de Taissy, au nom de la lutte contre le réchauffement climatique, comparaissaient ce mardi 16 février au tribunal correctionnel de Reims.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.