Jordanie: Amnesty International dénonce la façon dont sont traitées les femmes

par BFMTV

Amnesty International dénonce l'emprisonnement de nombreuses femmes pour avoir "désobéi" à leur tuteur masculin, ou pour des "relations hors mariage" en Jordanie. En plus de risquer la prison, ces citoyennes sont parfois exposées à "d'humiliants tests de virginité". Celles qui sont tombées enceintes dans ces conditions peuvent également être séparées de leur nouveau-né.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.