Jean-Vincent Placé est «sidéré» par l'affaire Volskwagen

par Libé Zap

Le président du groupe écologiste au Sénat réagit sur France Info ce mercredi à la polémique autour du constructeur automobile allemand et relance le débat autour du diesel. Le sénateur de l'Essonne se dit «sidéré» par cette affaire et par la non-réponse du président du groupe, Martin Winterkorn, qui affirme «ne pas être au courant».

«Je soutiens évidemment l'action de Michel Sapin et de Ségolène Royal qui ont demandé des comptes à Volkswagen y compris au niveau européen. Ça met particulièrement en lumière le sujet diesel et nous les écologistes, cela fait bien longtemps que nous disons que c'est extrêmement dangereux. Là il y a une pédagogie qu'on peut faire pour que nous en France on puisse en sortir, dans des délais raisonnables évidement.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.