Jean-Luc Mélenchon provoque la colère des policiers en affirmant hier que leur manifestation devant l'Assemblée est "factieuse"

par Jeanmarcmorandini.com

Jean-Luc Mélenchon a qualifié la manifestation des policiers qui s'est déroulée devant l'Assemblée nationale, de "manifestation à caractère ostensiblement factieux." Lors d'une conférence de presse, le leader de la France Insoumise a dénoncé une récupération politique : "Sous couvert d'un hommage au policier tué, certains en profitent pour faire des demandes qui existent déjà dans la loi et non pas faire la demande de ce qui est nécessaire."

Jean-Luc Mélenchon s'est également insurgé face à la tournure prise par la manifestation : "Ce n’est pas un hommage, c’est la mise en cause de la justice."

Dès mardi, le candidat insoumis à l'élection présidentielle avait annoncé que les députés de la France insoumise ne se rendraient pas à la manifestation. "Nous ne participerons pas parce que nous ne partageons pas les revendications sur la base desquelles les organisations policières appellent à manifester", à savoir une sévérité pénale accrue contre les agresseurs de forces de l'ordre, écrivaient les députés LFI.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.