Jean-Claude Romand, le faux médecin qui a tué son épouse, ses deux enfants et ses parents est libre

par Jeanmarcmorandini.com

Le faux docteur de l'OMS Jean-Claude Romand, condamné à perpétuité pour l'assassinat de sa famille, a été libéré dans la nuit de jeudi à ce vendredi, selon une source proche du dossier à BFMTV. Il a quitté l'établissement pénitentiaire de Saint-Maur, dans l'Indre, aux premières heures de la matinée de vendredi.

Après plus de 26 ans de détention, Jean-Claude Romand a donc passé sa dernière nuit en prison. Le faux médecin de l'OMS, condamné en 1996 à la réclusion criminelle à perpétuité pour l'assassinat de son épouse, de ses deux enfants et de ses parents, le 9 janvier 1993, doit quitter vendredi 28 juin la maison centrale de Saint-Maur, dans la banlieue de Châteauroux (Indre). Il rejoindra aussitôt la communauté de moines traditionalistes qui doit l'accueillir à quelques dizaines de kilomètres de la prison, selon les prescriptions de la chambre de l'application des peines de la cour d'appel de Bourges, qui lui avait accordé le 25 avril dernier une libération conditionnelle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.