Jean-Claude Juncker propose de répartir 160 000 réfugiés au total

par euronews-fr

C'est l'événement de l'année en matière de politique européenne. Jean-Claude Juncker a prononcé son premier discours sur l'état de l'Union devant le Parlement européen.
Cet exercice politique, réalisé la première fois en 2010, qui se révèle de plus en plus important dans le calendrier de l'Union. Cette année l'allocution du président de la Commission européenne était particulièrement attendue puisque les 28 font face à différentes crises et en particulier celle des migrants.
Le président de la Commission demande ainsi aux Européens de faire preuve de plus d'humanité et de plus d'union pour répondre à la crise des réfugiés. Jean-Claude Juncker propose pour cela d'accueillir 120 000 demandeurs d'asile supplémentaires. Un chiffre qui s'ajoute aux 40 000 relocalisations proposées en mai dernier.
Cette fois-ci le président de la Commission espère que les négociations seront moins laborieuses car l'heure est à l'action. Il souhaite que tous les pays membres fassent un effort.

Répartition

Vos réactions doivent respecter nos CGU.