"J'ai toujours une peine à faire." Les premiers mots de Christophe Dettinger, en semi-liberté depuis ce matin

par BFMTV

Christophe Dettinger en a fini avec la détention jour et nuit dans la plus grande prison d'Europe. L'ex-boxeur a quitté ce mercredi matin sa cellule de Fleury-Mérogis. Il est parti pour un centre en Corbeil-Essonne où il purgera une peine d'un an de prison auquel il a été condamné pour avoir frappé des gendarmes début janvier. C'est une peine aménageable, ce qui lui permet de travailler la journée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.