ALERTE INFO
21:27 Array

«Islamo-gauchisme»: les propos de Frédérique Vidal divisent les universitaires

par l'Opinion

  • info

« Je pense que l’islamo-gauchisme gangrène la société dans son ensemble et que l’université n’est pas imperméable, l’université fait partie de la société », déclarait la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal dimanche 14 février sur CNews. Une sortie qui a provoqué un tollé dans le monde universitaire et un malaise au sein de la majorité. Et la ministre a enfoncé le clou en demandant au CNRS une enquête sur «l’islamo-gauchisme» à l’université. Mais chez les universitaires, le constat fait par Frédérique Vidal est loin de faire l’unanimité. Pour Raphaël Liogier, sociologue et philosophe, professeur à Sciences Po Aix, « ce phénomène n’existe pas ». Jean-François Braunstein, philosophe et professeur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, craint, lui, « qu’on se retrouve dans des situations où le militantisme prend la place de la science ». Interview croisée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.