"Islamisme radical" : Fabius réutilise à l’Assemblée une expression qu'il avait bannie

par franceinfo

Le ministre des Affaires étrangères avait demandé, le 11 janvier, sur Europe 1, d'utiliser l'expression "terroristes" plutôt "qu'islamistes" pour désigner les auteurs de crimes qui se revendiquent de l'islam.

Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : http://www.francetvinfo.fr/economie/medias/charlie-hebdo/video-islamisme-radical-fabius-reutilise-a-lassemblee-une-expression-qu-il-avait-bannie_802255.html

Vos réactions doivent respecter nos CGU.