Iran : "il y aura un accord final si les deux parties tiennent leurs promesses", Président Rohani

par euronews-fr

Le peuple iranien se veut confiant à l’image de son président après l’accord-cadre d‘étape signé hier à Lausanne entre la République islamique et les Etats membres du groupe P5+1. Un accueil chaleureux, triomphal, en liesse a été réservé à Téhéran au ministre iranien des affaires étrangères : Mohammad Javad Zarif. Hassan Rohani a fait une déclaration officielle durant laquelle il a insisté sur le respect mutuel tout en rappelant ceci : “jusqu‘à hier, tout le monde disait que l’enrichissement était une menace pour la région et le monde, aujourd’hui tout le monde a accepté que l’enrichissement sur le sol iranien n’est une menace pour personne.” Et d’ajouter que “l’Iran n‘était pas selon lui une menace. Pour aucun pays dans la région ni dans le monde”. Un accord global sur le programme nucléaire de Téhéran pourrait ouvrir “une nouvelle page” dans les relations de l’Iran avec la communauté internationale selon Hassan Rohani. L’accord-cadre d‘étape signé hier stipule que l’Iran doit

Vos réactions doivent respecter nos CGU.