Irak : au moins 35 morts dans un attentat à la voiture piégée à Bagdad

par euronews-fr

Au moins 35 personnes ont été tuées à Bagdad en Irak dans un attentat suicide à la voiture piégée. 61 personnes ont été blessées. L'attaque s'est produite sur une place de Sadr City, dans le nord-est de la capitale, un quartier chiite théâtre de fréquents attentats meurtriers.
L'attaque survient le jour même de la visite du président français François Hollande.

Battling Isis in Iraq helps prevent terror attacks at home, Francois Hollande says https://t.co/INMSeXCDfW- The Independent (@Independent) January 2, 2017


De nombreuses victimes étaient des travailleurs journaliers qui attendaient d'être embauchés.

L'attentat a été revendiqué par le groupe Etat islamique.

Hier déjà, dans la ville sainte chiite de Najaf, au sud de Bagdad, 7 policiers ont été tués lorsque des hommes armés et une voiture piégée ont attaqué un check-point. La veille encore, samedi, un double attentat avait fait 27 morts et des dizaines de blessés dans un marché de Bagdad.

En Irak, un double attentat fait une vingtaine de morts dans un marché de Bagdad https://t.co/kUSmT5Isx6- Le Monde (@lemondefr) December 31, 2016

Vos réactions doivent respecter nos CGU.