Inondations dans le Sud-Ouest : comment travaillent les experts et assureurs ?

par LCI

  • info

Deux semaines après la crue, la Garonne a retrouvé son calme et son lit, mais les sinistrés se comptent par milliers. L'heure est désormais à l'estimation des nombreux dégâts matériels. C'est ce que faisait Tony Jamain, expert en assurances. Il était chez Omar Aissaoui, sinistré de la commune de Bassane en Gironde. Une visite qui va lancer le début du processus d'indemnisation. Selon l'expert, "c’est une première étape pour pouvoir faire le point". Il y avait jusqu'à 80 centimètres d'eau dans la maison du sinistré. En urgence, la compagnie d'assurance va débloquer 7 000 euros.À quelques kilomètres de là, sur la commune de Mongauzy, la maison de Wilfried Harismendy a été inondée pendant près de 48 heures. Pour remplacer les meubles endommagés, ce propriétaire doit fournir des devis au plus vite. Couthures-sur-Garonne est aussi durement touchée. Alice de Jenlis, compte parmi les sinistrés de cette commune. Cette propriétaire ignore encore quelles indemnités lui seront versées. Le montant peut varier du simple au double selon les contrats. Pour un événement comme celui qui vient de se produire dans le Sud-Ouest, les assureurs estiment qu'il faut en moyenne trois mois pour traiter un dossier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.