Incendies en Australie: Le chiffre terrifiant de plus d'un milliers d'animaux morts dans les flammes avancé désormais par les experts les plus sérieux

par morandini

Au-delà des 26 morts, plus de 2000 maisons détruites, un milliard d’animaux ont péri dans le désastre des mégafeux ravageant le sud-est australien. Des animaux moins visibles comme les grenouilles, les insectes, invertébrés et les reptiles, devraient également avoir subi des pertes considérables et les spécialistes alertent sur le fait que même les animaux ayant survécu doivent lutter pour rester en vie."Un grand nombre d’animaux meurent après le passage de l’incendie car ils manquent de nourriture et n’ont plus d’abri", ou sont mangés par d’autres, explique Mathew Crowther, de l’Université de Sydney.

Dans l’état de Victoria (sud-est), ravagé, mais où la saison des incendies ne fait que débuter, les vétérinaires ont aussi vu des koalas, des oiseaux, des wallabies et des opossums souffrant non seulement de brûlures, mais également de problèmes respiratoires. Souvent, il faut aussi les euthanasier… Le taux d’extinction des mammifères en Australie était déjà le plus élevé au monde mais les feux de forêt actuels pourraient engendrer des extinctions localisées. Un tiers de l’île Kangourou, véritable paradis pour les animaux situé dans le sud de l’Australie-méridionale, a été dévasté.

Au moins la moitié de la seule population australienne de koalas "exempte d’infection" et qui vivait sur l’île Kangourou aurait succombé. Ces koalas constituaient une sorte d’ "assurance" pour l’avenir de l’espèce. La souris marsupiale de cette île pourrait, elle, disparaître.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.