Immersion dans une vie hors du monde à l'abbaye de la Coudre

par LCI

  • info

Les religieuses de l'abbaye de la Coudre ont abandonné amis, familles et désirs pour une vie faite essentiellement de prières et de méditation. Leur choix peut sembler extrême, car même au sein de familles croyantes, elles ne sont pas toujours comprises.L'abbaye de la Coudre est un lieu auquel les non religieux ont peu accès, encore moins les équipes de télévision. Rares sont ceux qui peuvent entrer dans ses couloirs. Dans son réfectoire également, où le silence est la règle. À 4h30 du matin, les religieuses sortent déjà du premier office. À table, leur méditation continue, car elles ont interdiction de prononcer un mot jusqu'à 8h. Alors, elles échangent des sourires ou des signes.À 32 ans, Clotilde est la plus jeune du couvent. Elle mène depuis deux ans une vie rythmée par 7 offices et messes chaque jour, le premier à 4h et le dernier à 19h30, la plupart à huis clos et sans fidèles. Des chants uniquement destinés à leur Dieu. Le rituel des sœurs de l'ordre cistercien est immuable depuis sa création, il y a 900 ans. Découvrez comment vivent les 56 sœurs cisterciennes de l'abbaye de la Coudre.Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit life, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.