Ils sont devenus cyclistes avec la grève et ils comptent le rester une fois celle-ci terminée

par BFMTV

Grève oblige, de nombreuses personnes ont décidé de se mettre au vélo, faute de transports en commun. Une pratique qui s’est inscrite progressivement dans le quotidien des franciliens, et qui devrait finalement perdurer, même après la grève.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.