Ils passent la frontière pour une coupe de cheveux ou un restaurant à Monaco

par LCI

  • info

Avec seulement 68 cas de coronavirus depuis le début de l'épidémie, Monaco n'a pas fait le choix du reconfinement. Salons de coiffure, restaurants, boutiques de vêtements... tous les commerces sont ouverts à condition de respecter certaines règles sanitaires bien précises. Pour les restaurants par exemple, distanciation par table, réservation et horaires de service définis en font partie. Néanmoins, le port du masque y demeure obligatoire tout comme le respect du couvre-feu à partir de 20 heures.De ce fait, les Français qui travaillent dans la Principauté ne cachent pas qu'ils en profitent pour avoir des interactions sociales. Et ils ne sont pas les seuls. Les frontaliers sont également nombreux à s'y rendre pour flâner en ville, faire les boutiques ou boire un café, quitte à s'affranchir pendant quelques heures des règles du confinement en vigueur dans l'Hexagone. Une clientèle française que les commerçants ont remarquée. Ces derniers mesurent d'ailleurs leur chance de pouvoir encore ouvrir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.