Ils ont été virés par SMS… et ce ne serait pas illégal

par BFMTV

C'est une annonce brutale pour 430 agents de sécurité: ils ont été avertis de leur licenciement par un sms, envoyé par leur patron. Une méthode qui choque mais qui ne serait pas complètement illégale. Le code du travail dit que l’employeur doit notifier le licenciement par lettre recommandée avec avis de réception. Mais cette règle a été assouplie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.