Il découvre un trésor familial dans un vieux coffre-fort

par Var Matin

  • info

Philippe Esvelin a déniché des lettres, des testaments et des décorations qui dormaient dans un meuble depuis la Grande Guerre. Coup de théâtre : le Fréjusien vient de retrouver un héritier.C’est la preuve que ça n’arrive pas qu’aux autres. Comment se douter qu’un coffre, à l’intérieur d’un vieux meuble chiné dans une brocante en 2003, pouvait abriter le trésor d’une famille originaire d’Argentan, dans l’Orne, à plus de mille kilomètres de Fréjus ?Des décorations militaires de 14-18, des télégrammes, des lettres manuscrites et deux testaments encore scellés : voilà le butin, chargé d’histoire, sur lequel a mis la main Philippe Esvelin… qui a encore du mal à y croire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.