Hugon: "l'aéroport de Ouagadougou n'est pas un aéroport laxiste sur la surveillance" - 25/07

par BFMTV

Après le crash du vol AH5017 d'Air Algérie, de nombreuses hypothèses circulent pour expliquer la catastrophe. Une des hypothèses évoquées ce vendredi matin est la piste terroriste. Reconnaissant que "globalement les systèmes de sécurité des aéroports africains ne sont pas ceux d'Israël ou des Etats-Unis", Philippe Hugon, chercheur à l'Iris, a tenu a rappeler que l'aéroport de Ouagadougou n'était pas "laxiste sur la surveillance".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.