Haut Karabakh : Vladimir Poutine en médiateur

par euronews-fr

Vladimir Poutine qui se pose en médiateur. C'est en tout cas la volonté du président russe alors qu'un nouveau conflit menace avec la récente multiplications d'accrochages autour du Nagorny-Karabakh. Une région que se disputent l'Arménie et l'Azerbaïdjan depuis des décennies.

Rattaché à l'Azerbaïdjan à l'époque soviétique, le Nagorny-Karabakh a été l'enjeu d'une guerre qui a fait 30.000 morts et des centaines de milliers de réfugiés entre 1988 et 1994.

Un cessez-le-feu a été signé en 1994, mais Bakou et Erevan n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le statut de la région.

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev et son homologue arménien Serge Sarkissian doivent se rencontrer à la fin de la semaine à Sotchi sous les auspices de Poutine qui veut ainsi confirmer son rôle de principal garant de la sécurité sur l'espace post-soviétique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.