Haut-Karabakh : accord de "cessez-le-feu total" entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

par Maxppp

  • info

Dans le conflit du Haut-Karabakh, l'Arménie et l'Azerbaïdjan ont signé un accord de "cessez-le-feu total" Le président russe Vladimir Poutine a confirmé dans la soirée du 9 novembre l'accord de fin d'hostilité Cet accord a été signé sous l'égide de la Russie et consacre les victoires militaires à l'Azerbaïdjan Après six semaines de combats meurtriers, le cessez-le-feu prend effet ce 10 novembre à minuit heure de Moscou " la fin de toutes les actions militaires dans la zone du conflit du Nagorny Karabakh" Une zone qui était rattachée à l'Azerbaïdjan à l'époque soviétique et qui est aujourd'hui peuplée principalement d'arméniens Considérée par les deux pays comme partie intégrante de leur histoire, l'Azerbaïdjan a souhaité reprendre le contrôle de cette province Des affrontements armés avaient éclaté le 27 septembre 2020 entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie au sujet du Haut-Karabakh Le président azerbaïdjanais Ilham Aliev s'est félicité d’une " capitulation " de l’Arménie au Nagorny-Karabakh Suite à cette annonce, des centaines d’Arméniens ont protesté à Everan contre cet accord de paix avec l’Azerbaïdjan Une foule de manifestants a pénétré à l'intérieur du siège du gouvernement à Everan en Arménie Ils dénoncent l'accord de fin d'hostilité qui donne la victoire aux troupes militaires azerbaïdjanaises Ce mardi matin, la police a repris le contrôle du Parlement et du siège du gouvernement Crédit photos Epa-Efe / Maxppp ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour la news multimedia

Vos réactions doivent respecter nos CGU.