Gwendoline

par TVRennes

  • info

Ce duo rennais cache des orginies celtes qu'il va très certairenement chercher son inspartion au comptoir d’un troquet, dans l’amertume d’une bière plate. Les sonortiés magnétiques de leurs titres proviennent d'un désenchantement né d'un mélange entre mélancolie et lassitude. Un subtile mix du parlé-chanté romantico-réaliste de Fauve, repris et sali par Rhume, sans espoir au bout du tunnel. Entre autodérision, sarcasmes et nonchallance générationnelle, le tandem est profondément humain. Du lyrisme punk.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.