Guerre des prix entre grande distribution et producteurs : ce qui se joue

par LCI

  • info

Le prix de milliers de produits pour un an est au cœur d'une négociation entre les agriculteurs et la grande distribution. Parmi eux, un yaourt qui a fait l'objet d'une longue discussion ces derniers jours. Chaque année, la laiterie Bastidarra doit négocier avec les grossistes et les supermarchés pour fixer le prix de ses yaourts. Comme tous les industriels, elle avait jusqu'au 1er mars pour trouver un accord. Le gérant vient de boucler des négociations houleuses. Avec une année difficile, le fabricant avoue être un peu déçu. Produire un yaourt coûte de plus en plus cher, mais certaines grandes surfaces refusent d'augmenter le prix.La laiterie refuse de répercuter ces baisses sur les producteurs de lait. Ce n'est pourtant pas le cas de tous les industriels. Philippe Léglise, producteur de lait de vache, travaille notamment pour une grande marque française. Depuis deux ans, sa rémunération stagne. Cette année, il risque même de perdre de l'argent, car le prix de l'alimentation des vaches a bondi. Les agriculteurs veulent encore croire à une hausse des prix. Distributeurs et industriels ont moins de deux semaines pour tomber d'accord.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.