Guadeloupe : « Une minorité ne peut pas prendre une île en otage », affirme Gabriel Attal

par Sujets d'actu

  • info

A l’issue du conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, est revenu sur la situation en Guadeloupe. Il a affirmé que l’Etat continuera de « protéger les Guadeloupéens » contre « une minorité » qui veut « prendre l’île en otage ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.