Grèce: réveil au camp de Moria, détruit par deux incendies consécutifs

par AFPTV - Premieres images

  • info

Après deux incendies consécutifs, il ne reste du camp de réfugiés de Moria, sur l'île grecque de Lesbos, que des débris de caravanes et de tentes. La Protection civile grecque a déclaré "l'état d'urgence" à Lesbos, île de la mer Egée forte de 85.000 habitants et principale porte d'entrée des migrants en Grèce en raison de sa proximité avec la Turquie. IMAGES

Vos réactions doivent respecter nos CGU.